Parcourant les ondes de ton corps

Parcourant les ondes de ton corps
Je t’explore et découvre ton for
M’inondant de douceurs
Grâces et ferveurs.

Me transportent nos sueurs
De charmes et de bonheurs
Ton regard un matin
Pour un désir certain.

Dans mes bras blottie
M’enivrent tes seins
Ton âtre devient mien
En un jardin d’envies.

Tu sursautes je vibre
Tu soupires je suis libre
Parcourant ton corps
Moments qui me font fort.

D’étreintes en câlins
Je deviens pèlerin
Au creux de tes reins
D’un voyage sans fin.

Me transportent nos sueurs
Larmes de saveurs
De charmes et de bonheurs
De nos corps en chœur.

Pour que ne cesse ce chant
Me transporte servant
Sur les ondes de ton corps
En vigilant Ephore…


http://leschansonsdejm.centerblog.net/460-aria-de-skipette<br />


Ecrit par Tourmentin
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net