Valse à un temps


Serment mouchoir
A laisser choir
Dès l’ombrage
D’aube mirage.

Encre séchée
Coeur décroché
D’un faux toujours
A contre-jour.

Des mots vieillards
Petit hasard
Au matin blême
Vole un « je t’aime ».

Regards jetés
Des bas ôtés
Des mains caresses…
Je prends, je laisse.

Puis je reviens,
J’amarre, je tiens.
Des jours silence
Ou je m’élance.

Usage ramette
Glacée désuète,
quand les « encore »
Joue petite mort.

Et il promet
Essaie, remet.
Sourie, cajole,
Se fige, m’étiole.

Valse à un temps
Tempo tourments
Serment mouchoir
A laisser choir !





Ecrit par Lyne
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net