Première neige dans la montagne.

Ce matin, franchir le col
En suivant la trace ténue du sentier,
Crissements blancs des pas.

Des pins sévères, clairsemés, entourent
Un petit chêne cagneux
Aux branches glacées,
Ocre brun sur la neige.
Espiègle, ses feuilles sèches
Dodelinent au vent.

Des nuages s’étirent sur le bleu intense et froid,
Taches de couleur soufre.
Un voile de cristaux s’envole,
Scintille au soleil.

Au soir, ciel gris trempé,
Une lueur rouge effleure les cimes,
Braises et scories du jour qui s’efface.
En bas, les faibles lumières du village,
Des fumées montent dans l’air calme.

Une vapeur s’élève,
Dans la tasse, le café est chaud.
Vite, dans les plumes et le duvet,
Des voiles féériques palpitent, s’évader.


emprunt détourné à Emily Dickinson<br />
"This is the land the sunset washes,<br />
……..<br />
Dip, and vanish with fairy sails."


Ecrit par Louis
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net