Nuit Blanche

Bonjour vous avez un nouveau message
Reçu aujourd’hui à zéro heure vingt et une minutes


Ton appel surprend mon sommeil !
Dans le chaud confort de mon lit
Je m’étais si bien endormie !
Ta voix glisse sur mon oreille

Mes doigts le long de mes cuisses
Qui s’entrouvrent sur mes lèvres
Gonflées et mouillées de fièvre
J’écarte mes draps qui bruissent

Dans la pénombre, toute à toi
Sanctuaire d’une nuit blanche
Des frissons en avalanches
M’envahissent d’un doux émoi

Nous rions comme deux gamins
De tes plaisanteries coquines
Loin de moi tu me lutines
Patiemment tu guides ma main

Sous les frondaisons de Vénus
Elle effleure mon clitoris
Sous les caresses se hérisse
Va vient de mon sexe à l’anus

L’orgasme las ne viendra pas
C’est toi seul que mon corps espère
Pourvu qu’il sache te plaire
Il jouira aux coups de ton pa*

Vous avez utilisé la totalité de votre forfait
… Vous avez explosé votre forfait… Bip bip bip




à F M


* N’y voyez pas une faute d’orthographe.

Ecrit par Ann
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net