J’aime cette heure exquise et matinale

J’aime cette heure exquise et matinale
Où je vais de par les prés et les champs
De ma campagne méridionale
Pour contempler le matin approchant.

La rosée perlant encore aux herbes
Fait des myriades de gouttes dorées
Dans lesquelles se reflètent, superbe
Les pas du promeneur revigoré.

Tout est tranquille encore et seul le chant
Des oiseaux gazouillant se fait entendre.
Et puis soudain tout se fait attachant
La marche le berce et ne sait attendre.

Il comprend enfin qui il est ici
Promeneur solitaire et investi
D’une mission sacrée, d’un but ultime
Témoigner de la beauté qu’il estime.


Pour le concours du mois d'août, extrait de mon nouveau recueil, En vers et contre tout.

Ecrit par Yves le guern
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net