L'arbre bleu

Je marchais en terreau arabe
Dans une grande cité ocre
Où brillait un joli Riad
Près d’un souk assez médiocre.

J’allai vers ce marché houleux
Où les ruelles serpentines
Et crasseuses, sans voir les cieux,
Pestaient des odeurs assassines.

Et c’est là que j’ai découvert
L’arbre bleu, bleu comme le ciel,
L’âme Marrakech… l’univers
Arabo-berbère éternel.

L’arbre azur déploya ses branches
Et répandit tous ses arômes
Jusqu’aux palais et mosquées blanches
Du Maroc et de son royaume.


Claude Lachapelle / décembre 2016

Ecrit par Claudel
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net