Sans titre



Quand on se trouve un jour au bord de l'autoroute
Handicapé jeté par ceux qui font l'emploi
On se replie sur soi nanti d'un affreux doute
Et maintenant... Je sers à quoi ?

Alors on va chercher ce qu'on a en nous-même
La force d'accepter ce qui nous handicape
Et bravant les refus, surmontant le problème
On sert les dents... On lève la chape !

Et quand on a assez de servir de compresse
Bouchant souvent les trous de l'administration
Petits boulots servis à ceux dans la faiblesse
Qui veulent stopper... D'être plus con !

On se retrouve alors enfin face au travail
Après avoir appris qu'il ne fallait compter
Que sur notre courage pour sortir du sérail
Se prendre en main... Pour sa fierté !

C'est alors qu'on devient travailleur bénévole
Dans une Association qui oeuvre pour autrui
Là on pourra enfin oter la camisole
Se libérer... D'être sali !

Notre corps délivré travaille avec le monde
Nanti d'un accessoire que l'on veut oublier,
Il prend part désormais à faire tourner la ronde
Avec l'orgueil... Enfin trouvé !


Crier, parfois...
Je vous assure que ça fait du bien !


Ecrit par Sandipoete
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net