L' Estaque.

N' oublie pas ces instants de bonheur...
Quand les barques s'entrechoquaient sur le port.
Tu patientais là... Tu n'avais pas peur;
Attendant ton père - qui n'était pas mort.




Ecrit par Arnaud Gerard
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net