Flics violés

Flics violés
Cette verte que les flics décriaient
Elle et son mec volent l’encrier
Ecrivent les crimes de la liberté
Sur les feuilles des arbres Brulées
Ton jardin noir
Ton ciel noir
Ta plage noire
Ton sourire noir comme le noir
Seul reste l’univers de ce soir
Ton seigneur volé
Tes flics violés
Et te voilà un livre harcelé
Tes erreurs me sauvaient
Mohamed KHRAIEF, le 30/09/2012




Ecrit par Mohamed KHRAIEF
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net