Femme dentelle

Petite fille tu as grandi
Délaissant tes poupées
Sur les tablettes du passé

D’autres sentiments
Beaucoup plus imprégnants
Ont modelé ton image

Tu as troqué le berceau de bois
Pour un coffre incrusté de nacre
Gardien de tes écrits, de tes poèmes

Des papiers fins, des rubans de soie
Une plume fontaine
A la mode d’autrefois

On y trouve aussi un sceau
Que t’a offert ton amie
Pour sceller tes mots interdits

Tu courres les bazars, les marchés, les antiquaires
À la recherche d’objets fatigués
Pour toi riches de leur passé

Toute ta vie est teintée de passion
Tu es tendresse, douceur et liberté
Vivant au diapason de ton cœur

Dans la dentelle et l’organza
Tu as créé un univers
Une bulle pour ton âme

Les musiques du monde
Animent tes sens
Égayent ton logis

Elles te font vibrer
T’empoignent et te chavirent
Tu deviens symphonie

Aujourd’hui, une femme tu es devenue
Modelée au rythme de tes amours
De ta vie et de tes rêves


Pour la fille, la femme et la vie entre les deux

Ecrit par Oceane
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net