L'enfer de Nemesis

L'enfer de Némésis

Je te hais, je te hais, scandait-elle, comme exsangue
Tout de rage, en aigreurs, et son cœur pris en cage
Je t'aurais, te tuerais, maudirais tout tes sages
Que mes cracha tout de pierre, t'arrache la langue

Vipère au cœur, vinaigre d'âme, ses yeux me lance
Chipie en diable, ses désirs vains, ses poings en rage
Et trépigne, tout de ses pieds, son cœur tout d'orage
De folles flammes, les pestes noires de ses vengeances

Derrière la vitre, l'épaisse vitre, je lui souriais
Impassible et tendais l'oreille, mains sur le cœur
Attendant que la folle tempête de ses méfaits

A genou, lasse et dépouillé la glace de peur
De ne me voir, sans plus pouvoir en rien cracher
sur ce miroir sans tain et sur son homme aimée




Ecrit par Acabrandexis
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net