La vierge de la mer

Elle a cette beauté des vierges d'opaline :
Sur son front voile bleu, rose blanche à la main,
Et sur son frais visage qui joliment s'incline,
Le ciel a déposé tous ses reflets divins.

C'est la vierge marine et on peut voir aussi
Une ronde d'étoiles posées en auréole...
Dans la vieille chapelle, nul pas, nul bruit
Et je sens son regard posé sur mon épaule.

C'est face à l'océan qu'elle pose en sa grâce,
Dans ce coin isolé mais pourtant si fleuri ;
Elle garde son éclat malgré le temps qui passe,
Et malgré les marées toutes en larmes de pluie.

Elle a tous les échos des roulis de marins,
Que le vent vient jeter à ses pieds bien souvent,
Si je la prie ce soir c'est que j'ai du chagrin,
Je sais bien qu'elle m'écoute, je sais qu'elle me comprend.

Elle a en sa candeur cette beauté divine,
Douce fille étoilée de prières infinies
Et sur son frais visage qui joliment s'incline,
Je crois voir un sourire que je cueille, ravie !


La prière est la rosée qui rafraîchit l'âme de l'homme-<br />
Félicité Robert de Lamennais


Ecrit par Mijo
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net