La colombienne

On a pleuré
La colombienne
Plusieurs années
Pour embrasser
L’amazonienne
Un soir d’été ;
La natte tressée,
Notre Jeanne d’Arc
S’est envolée
Des mains des FARC.
Ôtant son sac
Sur le tarmac,
Agenouillée,
Elle a prié :
Dieu soit loué,
Merci l’armée…
Un beau sourire a inondé
Des kilomètres de liberté.




Ecrit par Miocene
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net