L'océan de verre

Épars
l'océan frissonne
habillé
sous son manteau
en vert
de billes de verre
de jade
cristaux taillés
à même la démesure
de la nature abusée

Émaux translucides
étales de sommeil
sur les millénaires
couchés
en plis et replis
excessifs
en guise de vitraux
accrochés
aux arches vétustes
des cathédrales
anciennes

Remous d'illusions
optique confondu
dans tous les sens
et dans l'essence
primordiale
aquatiques ballets
courants jets
en vagues titanesques
aromatique pamphlet
en vers prophétiques
sur des temps révolus

Estampes diaphanes
en traces de spatule
à l'encre marine
en verre transparent
des profondeurs
des mémoires
ancestrales
des peuples anéantis
et des cités disparues.



"Personne ne peut savoir si le monde est fantastique ou réel,<br />
et non plus s’il existe une différence entre rêver et vivre." <br />
Jorge Luis Borges.


Ecrit par Raphael
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net