Imagination


IMAGINATION

Il y a la mer
Les nuages
Le vent,
Le sable de la plage,
Les vagues de l'océan.
Il y a les coquillages
Il y a l’enfant.
L’enfant,
Cheveux bruns,
Cheveux blonds,
Cheveux Roux,
Nez au vent.
Peut-être neuf ans,
Peut être dix.
L’enfant ?
Il regarde l'océan,
Il regarde le ciel où volent les goélands.
Enfin il y a le rêve,
Le rêve qui emporte l’enfant
Sur ces nuages blancs portés par le vent.
Et dans ce rêve
Qui emporte l’enfant
Sur des nuages blancs que porte le vent,
Il y a aussi le sable de la plage
Les vagues de l'océan,
Accompagnés de coquillages
Que suivent les goélands.
Et tout ce petit monde,
Tout en faisant la ronde,
Se laisse prendre aux rêves
À l'imagination de l’enfant,
Ils s'en vont par les airs
Au gré de la joie,
Tout autour de la sphère,
Par dessus les mers,
Des légendes de la terre
Au pays imaginaire
Où vit l’enfant.
Ils s'en vont,
Le sable de la plage,
Les vagues de l'océan,
Le vent,
Portant les nuages blancs,
Les coquillages
Et Les goélands.




Ecrit par Jmyl44
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net