Trois heures sans toi

Trois heures sans nouvelles
Tu me manques déjà.

Tu m'épates
Tu m'amuses
Tu discutes
Tu es beau
Tu me séduis
Tu fais ton coq
Tu fais ton roi
Tu ris aux éclats
Tu me regardes
Tu admires tes mollets
Tu bombes le torse.

Je te découvre
Je suis séduite
Je plonge dans tes bras
Je veux discuter
Tout contre toi
Tes lèvres, je ne vois qu'elles
Si Dieu existe,
Il t'a créé pour moi.

Et puis... Tu tombes dans mes filets
Savamment déployés,
Soumis de désir
Tu te rends.

Comme je t'aime !

Et...
Tu as faim !
- Vite qu'on apporte une marmite de thé !
Des tartes chaudes, et un steack à point,

Au fait, y-aurait-il, ici du canard laqué, des poulardes et ...du vin ?
Vite, vite
J'ai faim !

Mais... tu portais des vêtements, tout à l'heure !
J'en suis presque certaine.




Ecrit par Evemarie
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net