Véga

Dans une pièce obscure
Loin des vrai murs
Dans un décore noir
D'une manière provisoire
Elle danse
Ses yeux fermés
Fait des gestes sans rêver
Habillée de soie
Elle écoute sa voie
Toute couverte de voile
Sous les projecteurs une étoile
Dans une pensée sereine
Une reine, elle vole
Véga heureuse danseuse
Une expression fabuleuse
Sous une musique mélodieuse
elle danse
La flamme des regards
Brûle son hazard
Véga sur sa lune
Séduit les hommes
Dans l'imaginaire
Elle brille
Comme l'éclat d'une rubie
Elle scintille
Au milieu D'un bleu nuit
Elle dessine l'avenir d'une rose parélie
Elle, l'idole de Sheakspear
Elle danse pour le plaisir
Elle, créatrice d'une passerelle
à l'amour éternel.





Ecrit par Rayon
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net