Pour une paix qui dure

Ce que j’en dis, ce que j’en pense,
rien ne sert de répondre aux offenses,
rien ne sert de bâtir contre l’ennemi
des murs de honte et de mépris,
plutôt s’ouvrir pour un dialogue
et s’interdire des monologues
qui coupent toute relation,
offrent à l’autre des munitions
qui font les guerres et les massacres !
Vouloir troquer les simulacres
contre une once de vérité,
fuir les conflits, signer la paix
avec soi-même, avec autrui
et redonner vie à la vie.




Ecrit par Ma douce
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net