En route sur cap Corse

C'était au petit jour à son bleuet de poindre
Une large forme sombre se dessinait
Faisant du ciel et de la mer se joindre
Au bout d'une nuit de navigation débridée...

Vent d'est suet comme tasse de thé
Bagarre dans le pré au fil des bordées
A la barre en veille tenir son quart
Tour à tour apportant un bon café noir...

Une à une les heures s'éfillaient
De quart en quart la route taillée
Heureux nous bouffions les milles
Et les virements au nombre de mil...

Trois feux, deux blancs, un rouge
Un ferry remontait
Puis un blanc
Nous ayant dépassé...

Nos regards étaient complices
Nos esprits en malice
Cambuse s'endormait
Captain' sur carte penché...

C'était au petit jour à son bleuet de poindre
Une large forme sombre se dessinait
Faisant du ciel et de la mer se joindre
Au bout d'une nuit de navigation au débridée..




Ecrit par Tourmentin
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net