Les sept péchés capitaux (6)

L’orgueil


Il a une couronne accrochée sur sa tête
Et ses mains sont gantées d'une blancheur glaciale ;
Son front fauve et hautain lui coûte d'être bête,
Autant son nez lui vaut une rogne faciale.

Ses opinions tranchées comme un vieux salami
Empestent les couloirs étroits de l'insolence ;
Que disent ses dires pour frôler l'arrogance ?
Personne ne veut d'un cabotin comme ami.

Le sublime univers lui est indifférent ;
Seul, son amour-propre valorise son rang.
Pas courtois ni charmant dans son look et langage…

Il rêve de noblesse et se voit anobli.
Et portant, les miroirs reflètent une image
D'un être ordinaire et d'un homme qu'on oublie.


(Forme : sonnet)


<br />
Tous droits réservés © Claude Lachapelle / janvier 2018


Ecrit par Claudel
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net