Guetteur

<b>Le guetteur



Perplexe,

Il se gratte l'occiput

Devant la difficulté

De la tâche impartie :

Il faut guetter lui a-t-on dit

Mais ce n'est pas de gaieté de coeur que l'on guette

Et que guetter d'ailleurs ?

Les marées noires ?

Trop tard, le mal est fait

La nappe est mise sur les golfes plus très clairs

Maman, les p'tits bateaux

Ont leurs gambettes toutes noires

Et l'on n'ira plus en chantant

A la pêche aux moules, moules, moules...

Les cancers des profiteurs

N'épargnent pas les océans :

Les crabes sont partout

Et prolifèrent

Que faire ?

Guetter ?

Il est trop tard

Plus rien à faire

Quand seules les affaires

Mènent le monde !</b>

Ecrit par Marcek
Tous droits réservés ©