L’orchidée de l’aliéné

Je suis l’aliéné de l’orchidée,

Je suis en ville dans la cité.



Je suis sorti de chez le médecin

Qui m’a orienté voir enfin



Encore un autre au petit chien

Qui faisait parti des siens.



Je fouillais dans les poubelles,

Dans les ordures choses pour elle.



Mon orchidée aliénée,

Ma tête est une calamité.



Les gens me regardent intrigués.

Je suis en ville dans la cité.



Je suis rentré chez l’épicier

Acheter une banane en entier.



Est-ce que je dois la manger

Ou la laisser à l’orchidée ?



Je rentre dans une pharmacie.

Que faites-vous monsieur ici ?



Êtes-vous une herboristerie ?

Je cherche une orchidée qui rit.



Monsieur les plantes sont séchées.

Donnez-moi une desséchée.



Je dois faire une opération,

Quelle peut être la sensation ?



Êtes-vous pour l’intervention ?

Ce n’est pas notre invention…



Je vais alors vers les poubelles,

Pour voir s’il y a des choses nouvelles.



Instable, malade mentalement

Me répètent-ils tous constamment



La banane avant le déjeuner,

Je ne l’ai pas inventé.



Je suis en ville dans la cité.

Les gens me regardent intrigués.



Orienté chez le médecin,

Avec deux sachets en main.



Un plein d’ordures ramassées,

L’autre plein d’articles achetés.



Tout ce qui est utile en main,

Le reste, je le laisse pour demain.



Le thérapeute est à la porte.

Ordures jetées de toutes sortes.



Il me montre une fleur senior.

Mon état nettement s’améliore.



Progrès de mon état mental.

Je l’invite au carnaval…



Pas cette orchidée sénior

Mais médecin déguisé en flore…



Ecrit par Redouane
Tous droits réservés ©