L'envol des souvenirs

Mémoire s'enfuit vêtue de gris

Amie d'enfance qui trahit

Abandonnée à l'infini

Aux silences sans nuit.



A petits pas sans dire adieu

Doucement s'éloigne du jeu,

Vide vague au fond des yeux

Hier encore, elle était deux.



Mémoire s'envole à chat perché

Laissant à l'âme libérée

Profiter de sa récré

Et la cloche.. oubliée!

Ecrit par Maya
Tous droits réservés ©