Paveurs, labeur, douleur

Paveurs



<b>Paveurs</b> dans l'été qui flamboie

<b>Chaleur</b> sur le sol de la place

<b>Vapeurs</b> s'élevant dans l'espace

<b>Sueur</b> ruisselant dans le dos

<b>Odeurs </b>imprégnant notre peau

<b>Labeur</b> d'un temps interminable

<b>Rancoeur</b> au souvenir des <b>plages</b>

<b>Douleur</b> aigüe qui nous <b>outrage</b>

Et nous fait ressentir notre <b>âge</b>

De paveurs que nul ne <b>ménage </b>

Et que le labeur met en <b>cage</b> !





Ecrit par Marcek
Tous droits réservés ©