Je t'en ficherai

Nos goûts et nos dégoûts

Nos désirs, nos espoirs

S'affichent :

Pour les voir

Le dos d'un autobus

Les panneaux et les murs

Une rue

L'école, la mairie

Le stade ou l'abattoir

Ou la vitre d'un bar



Ecrits en lettres noires

Nos plaisirs, nos devoirs

L'horaire du lavoir

Les spectacles à voir

Et le parfum d'un soir



En grosses majuscules

Sur un papier glacé

Dont le dos encollé

Commence à gondoler



Sur un papier tout blanc

Réjoui et très fier

Des dessins des enfants



Affiches grands chiffons

Imbibés par la pluie

Délivrant les portraits

Des candidats sortants

Balayés par le vent





Affiches : l'air du temps

Les cris des mécontents

Les fêtes du printemps

L'aligot, et le veau

Le canard, le loto

Cassoulets du sud-ouest

Pétanque du midi

Et le cul de Fanny

On n'en finirait pas

Et j'en ai le tournis

De lire au fil des mois

L'affiche de la vie !



Ah, fichons donc le camp

En campagne, en pleins champs

Pour goûter le repos

Mais que vois-je bientôt

Une affiche indiquant

Sur un arbre penchant

Que la chasse est gardée

Le passage privé

Le cèpe protégé

Et la pêche fermée !



C'est à désespérer !



Ecrit par Marcek
Tous droits réservés ©