Immersion

Lorsque le corps s'allège

aux abysses profondes

on oublie ces terriens

qui étouffent là haut.



Le regard s'émerveille

aux mouvances des bancs

de poissons merveilleux

qui ondulent en ballets.



La lumière des rayons

empale l'océan

en dardant sa clarté

à travers l'émeraude.



La griserie des fonds

devient jouissance pure

et le ballant de l'eau

berce les visiteurs.



Ce n'est plus une toile

face à notre regard

mais une sensation

de plénitude intense.



Devant ces profondeurs

comme d'un coquillage

j'écoute les silences

bercés de clapotis.



Merci à l'artiste

plongeur de rêves d'eau

il m'a portée là bas

où je n'irai jamais......









Ecrit par Ghis
Tous droits réservés ©