La plage aux sirènes

Ces serpents sur la plage

Mélés aux coquillages,

C'est un charmant secret

Que je vais vous confier :



La mer en souveraine,

Permet à ses sirènes

De s'en venir parées

D'écume en longs colliers...



Et c'est tout un poème

Quand parfois elle se traînent

Sur le sable mouillé

En serpentins croisés.



Il est des chants sacrés

Certains beaux soirs d'été

Dans des endroits cachés

De la plage dorée.





































Ecrit par Mijo
Tous droits réservés ©