Une main douce




Silence sous la neige

A peine les moineaux,

Si peu de plumes sur le dos,

Osent piailler

Cherchant les graines

Que Mylaine

Suspend aux arbres

Tous les soirs



Le chat hésite:

Rien ne l'invite

A quitter le coussin

Le feu douillet

Et la soucoupe

Où l'attend une soupe

Au lait !



La gent ailée

Peut s'enhardir

Et s'installer

Tout près, tout près

Faire la nique

Au chat cloîtré

Qui les regarde

D'un oeil distrait

Toquer la vitre

Pour le narguer !



La neige est bonne

Aux oiselets

Qu'une main douce

Vient protéger...



Ecrit par Marcek
Tous droits réservés ©