Coquin de vent !

Frissons, bourgeons, houpettes

"Epargnez-moi les tempêtes" dit la floraison si coquette qu'elle se pomponne au printemps, craignant les caprices du temps !

"Epargnez moi tous les grêlons

la pluie qui me fripe et me trempe

Je veux clair soleil sur mes tempes,

et à peine un léger frisson de vent

pour faire un peu la fête bien à l'abri des frondaisons !"

Le vent déçu ronge son frein et s'amuse avec les jupettes de toutes ces fleurs si coquettes dont il rebrousse les dessous !

Hou !



Ecrit par Marcek
Tous droits réservés ©