Élan du cœur (Sonnet)

<font size=2></font>

Mon petit coin de terre est un vrai paradis,

Arrosé par la Canche, à deux pas de la Manche,

Sur la Côte d'Opale un jour, toujours, dimanche,

Les filles dans le cœur des froufrous d'organdis.



Hommes, femmes, d'ici, la mer vous a grandis,

Nourris de cabotage et de trafic transmanche

Ainsi que des récits qui sont nés Outre-Manche :

Relâches bien souvent, tours de pêcheurs hardis.



La magnifique baie, où clapote la vague

Tant que le dieu Neptune, en courroux, ne divague,

Est, sous le chaud soleil, mille éclats, diamant.



Que perdurent ce site à la beauté divine,

Son azur parfumé, son vent doux, tendre amant,

Ses prés salés rêvant, chez eux, d'engeance ovine !







Le 11 mai 2014.

Ecrit par Stapula
Tous droits réservés ©