Graine de poète (Sonnet)

<font size=2></font>Le poète n’est autre, originellement,

Que l’être, de valeur, qui fait, durant sa vie,

Autrement dit, moteur l’inextinguible envie,

Invente, agence, crée : un pur enchantement !



De tous temps, le meilleur, indubitablement,

Ne serait-il l’enfant, mine ô combien ravie !

D’insectes mainte course en tous terrains suivie,

Œil, narine épatée, au ras du sol gaîment ?



Cent pour cent naturel, de ce monde il est maître,

Qu’il lui plaît d’observer, de quitter ou soumettre,

Au service du rêve : élastiques ses mots.



De ton modèle sûr, homme ! enfante donc toiles,

Symphonie, opéra, musique, danse, émaux,

Crève la Galaxie et fonds vers les étoiles...







Le 23 juillet 2012.



Ecrit par Stapula
Tous droits réservés ©