Triste comme un pardon breton !

______ . ______



J’avais le cœur triste

Comme un pardon breton.

Elle avait pris le large

Vent arrière, cap au sud.

La mer, le soleil, la brume, le sel qui brule

Etaient ses seuls compagnons.



Quand je suis à Dinard

J’écris sur du papier buvard

Afin qu’il boive

L’eau qui nous sépare

Entre Groix et saint Malo.



Je suis triste comme

Un pardon breton

Le son du biniou a triste ton

La bombarde aigrelette

Agite en moi trop d’émotion.



Je suis triste comme

Un pardon breton

Sur le chemin côtier

La mer d’émeraude

Exhibe toutes les tonalités

Des pierres précieuses

Jaspe turquoise émeraude

Son absence me taraude

Et je reste indiffèrent

Aux gemmes du joaillier marin.

RAY

Ecrit par Ray78
Tous droits réservés ©