Rouge et Or

Comme la honte se lit

Sur le front qui subit le reproche

A l’aube comme le jour s’approche

Le ciel rougit



Tel l’agneau qu’on sacrifie et qu’on écorche

Le sang ruisselle

Les arbres flambent comme des torches

Et sèment au vent des étincelles



Alain

Ecrit par recreation
Tous droits réservés ©