Striptease

Quand arrive Novembre que le ciel est pluvieux

Les érables et les hêtres les chênes majestueux

Se tapissent de mousse qui fait comme un emplâtre

Les feuilles crépitent et dansent comme le feu dans l’âtre



Si le soleil paraît toute la forêt flamboie

D’un coup la forêt flambe et fait feu de tous bois

Les grands feuillus se teignent, d’or de roux et d’ambre

Les arbres qui se dévêtent révèlent à tous leurs membres



Alain

Ecrit par Recreation
Tous droits réservés ©