Au marché de Chavignol - loufoquerie -

A l’arrêt d’autobus attendent deux commères

Réputées entêtées quoique bonnes laitières.

Entre ces chevrettes les discours vont bon train :

-Biquette, dis-moi, où vas-tu si bon matin ?

- Je pars pour Chavignol en voyage d’affaires !



« Dans mon pré je m’abêtis tant que j’en ai honte,

Alors j’ai décidé de me mettre à mon compte :

Je vais vendre moi-même au marché mes crottins,

Pour m’offrir en échange un meilleur picotin»

Je jure, chers amis, ceci n’est pas un conte !



Ecrit par Oxalys
Tous droits réservés ©