A Stella

Son regard lucide, perçant

Me suit dans mon esprit

L’œil d’Horus inquiétant

Me pousse rêver à l’infini.





Ecrit par Georgius
Tous droits réservés ©