Trompe rit (Gérardine)

<font size=2></font>« Minute papillon ! » semblait dire l’enfant

À, chouchoute du chou, mam’zelle Piéride,

Qu’il suivait, poursuivait, dans l’air sec, étouffant,

Un filet dans la main et sur le cou la bride,

L’œil d’un jeune pur-sang au galop, triomphant.



Plume dans l’azur bleu, tel une mer sans ride,

Cette danseuse étoile, à donner le frisson

Et faire se gonfler même une terre aride,

Sautait, virevoltait, mioche à l’unisson.



Quand, brusquement, rideau. La miss part en coulisses :

Un jardin somptueux, promesse de moisson

Pour le cœur, tant et plus, d’exquises fleurs, – délices !



Le bambin, tout à l’heure, aussi gai que pinson,

Vient de subir un choc pour le moins décoiffant.



S’il connaissait Roland, sonnerait l’oliphant.





Le 20 juillet 2009.



Ecrit par Stapula
Tous droits réservés ©