Le moulin

A Paris

Tournent les ailes

Du moulin

Avant coulait la scène

Tournait manège des jambes

Légères aux froufrous

Affriolants



Maintenant encore

Elles font tourner

Les têtes des Messieurs

En habits noirs

Qui pour un soir

De folies légères



Admirent les bergères

Aux froufrous

Affriolants !





Ecrit par Machajol
Tous droits réservés ©