L'arbre centenaire

On dirait un grand champignon

Tout rond avec son feuillage

Si vert vertiginalement



A la verticale encore

Quand d'autres sont déjà tombés



Lui, il est là, bien droit si fort

L'ancêtre du village

Il trône sur la place



Il se souvient quand autrefois

Les histoires le soir autour

De son vieux tronc se racontaient

Par les longues veillées d'été





Ecrit par Machajol
Tous droits réservés ©