L'épave

Le Navire qui glissait qui voguait sur les flots

Ainsi qu’une aile d’oiseau qui raserait l’écume

Ou comme le pur-sang que l’on mène au galop

Arbore sur son robe des trainées blanches d’écume



Le voici dans la boue l’eau s’étant retirée

Pareil à du bois mort reposant sur la quille

Semblable au bel oiseau retenu dans des rets

Ses deux ailes rompues lui servant de béquilles



Alain

Ecrit par Recreation
Tous droits réservés ©