Scène de rêve (Sonnet)

Un arbre vigoureux dressé comme un phallus,

À volonté la rose, en amour exemplaire,

Serait-on dans un bois que dame Lune éclaire,

Une apparition de rêve offerte en plus ?



Sa grisante tenue, aiguillon, stimulus,

Est vecteur de désir d’autant qu’ont tout pour plaire

Les splendeurs de son corps, dont celle capillaire,

Capables de troubler, voyeur, même oculus.



Et si, réincarnée, un retour d’hirondelle,

De primevère aussi, cette femme modèle

Était l’Ève, nouvelle, ô dans quel paradis !



Son Adam la mirant, la verte pomme en tête,

Sans souci du serpent, fou des jeux interdits

Qu’il mène à la baguette, expert coquin d’esthète ?





Le 18 mars 2010.



Ecrit par Stapula
Tous droits réservés ©