Visage de cire

Oui restons zen!



Entourée de couleurs vives

Aussi pures que mes souvenirs !

Mais pourquoi mes lèvres restent pincées

Comme souffreteuses

Et mon regard direct noir

A l’image nuageuse d’orages !

Est-ce le souffle d’un vent qui se promène

Ou la crainte que je repousse ?



Je me concentre tout simplement

Apaisant mes craintes

pour travailler mes forces

Mon tout.

taille=3]</font>

Ecrit par Polymnie2
Tous droits réservés ©