Je t’emmène...

ce petit chemin sinueux,

incite à le suivre,

jalonner de pin noueux,

il tend vers l'autre rive,



le sol jonché d'aiguilles

laisse imaginé un tapis moelleux,

sur le quel 'douces et gentilles'

attendent leurs amoureux...



il y a peu ou se cacher

il y a tant a voir...

ne va pas t'allonger,

poursuit ta route jusqu'au soir



et peut être au détour d'un virage

les yeux attirer par sa couleur

trouveras-tu une plage

ou tu pourras lui donner ton cœur.

Ecrit par Fran72
Tous droits réservés ©