Le petit chemin

Dans ce petit chemin

Qui sent bon la pinède,

Je marche avec entrain

Sans que forces ne cèdent.



Tableau d'essence divine,

Couleurs diaprées du jour,

Le coeur battant dans ma poitrine

Je rêve à nos tendres amours.



Amours défuntes aujourd'hui,

Cendres de l'incendie des pins,

Nous étions jeunes et fortuits

Vivant en ce décor divin !





(mémoire des promenades d'autrefois. - Arcane en solitude -











Ecrit par Arcane
Tous droits réservés ©