Couleurs d'aurore

Aux teintes chair de Notre-Dame

Dans l’aube aux cieux braisés,

Robe de sang et sable

Dans la palette du matin,

Vagabonde l’artiste,

Suivant l’épiderme et la flamme,

L’œil et le pinceau épuisés.

Ce mélange improbable

Au mouvement sans fin,

Du rose clair à l’améthyste…



Ecrit par Bifane
Tous droits réservés ©