Divine apparition

Oh! toi déesse de beauté

Des flots tu est apparue!

Jolie ondine, tu sembles câline

Lors ta chevelure se décline.



Oh! Toi déesse de beauté

Tu es le comble de la féminité

En tes petits seins nacrés,

Tu illumines de sacré.



Oh! Toi déesse de beauté,

Je ne peux de toi, mes yeux détacher

Tu es inspiratrice de volupté,

Ajoutée à belle sensualité...



Oh! Toi déesse de beauté

N'est besoin d'habits pour te parer

Ta nudité est élan de simplicité,

Tu attires l'homme en ta virginité.



Oh ! Toi déesse de beauté

D'où te viennent tes cheveux

Récupérés en plongée, en apnée

De tes mains en défais les nœuds



Oh! Toi déesse de beauté

Des flots tu es apparue

Et mon regard a été transfiguré

Pour sur cette toile te poser.















Ecrit par Aurorefloreale
Tous droits réservés ©