Perles nacrées





deux perles nacrées

Se trouvent illuminée

En un regard enjôleur

Dont vous avez la primeur.



Ce sont les deux prunelles

De ses yeux taquins

Aimant leur destin,

Quand la vie se fait belle.



Oh bonne-maman vas-tu jouer

Avec moi demande la demoiselle

Avec un regard si tendre

Inutile de feindre de ne l'entendre!!!



Car ce regard joint à la parole

Ne craint de faire insistance,

Pour elle j'ai toute prévenance,

Elle est une des joies de mon existence!

Serait capable d'inventer paraboles.



Elle répond aussi à mes oboles

Quand je me retrouve avec elle,

Gentiment , elle grignote mon temps

Mais jamais elle n'y consent.



Des yeux charmants

Bien plus qu'étincelants

Recouvrent tout mon temps

De ses vœux aussi charmants.



On a tout le temps pour rester seul

Tout notre temps pour réfléchir seul,

Il nous sert aussi à meubler

Le temps d'une petite fille adorée

Que l'on retrouve à sa portée!



Et galopent alors les heures,

A peinturlurer à nous deux

De si tendres couleurs

Nos ouvres partagées à deux!



C'est si tendre un enfant,

c'est si doux sa compagnie,

Nous apporte joies infinies

En un cadre où on se réjouit!

















Ecrit par Aurorefloreale
Tous droits réservés ©