Viens, maintenant



Viens. Le temps n'arrête pas les

souvenirs. Baignes toi dans mes mains.

Je viens te chercher. Ne court pas.

Prends le premier rêve, à la station

Des fleurs soleils en coquelicot.

Ouvre tes desseins sur la ligne destin.

Pousse tes crayons à l'invention.

J'aime quand tu ris, au fruit de la passion !



Du bleu pour tes yeux. De l'orange

pour ta langue. Du vert pour tes pieds.

Délire en toi. Emotion dans ton cœur.

Un vent apaisant entoure ta chevelure.

Délasse ton corps au massage de mes

mots câlins, de ma voix de destrier,

De mes histoires qui te hamac, lentement,

un sourire amoureux te fait parure !



Un nuage, une corolle, se vrille à

ton regard. Ton ciel est comme le mien.

Ne cherche pas d'issu. Je suis cette

issu. J'ai créée ce sable mouvant pour toi.

Mon bras attrape ta robe. Tu cries de

plaisir. Viens. Le présent est plus malin

Que NOUS, il marche au travers de

son avenir, NOUS de nos chemins de croix !



Ecrit par Maxlouis
Tous droits réservés ©