Vers l'été

Si vert sera l'été par les volets ouverts
Qu'un souffle emportera notre ame vagabonde
Vers d'autres horizons : il est si grand, le monde !
Nous le contemplerons de nos yeux grands ouverts

Et nous découvrirons à la fin du voyage
Après la traversée des immenses déserts
Ayant, de souvenirs emplis tous nos bagages
Qu'il est doux de rentrer, de mettre le couvert

Sur la nappe à carreaux retombant en plis sages
Dans la vieille cuisine au charme familier
Oubliant baobabs, singes et fourmiliers
En refermant le livre à la dernière page...


Ecrit par Marcek
Tous droits réservés ©