Il faisait rose sur Mont-de-Marsan.

En cette fin d’automne, point de pumpkins !
N’est-ce pas un coup de Lady Mary Poppins ?
Dans les rues de Mont-de-Marsan, la magicienne
A pendu des pépins de persienne à persienne.

A la barbe des Saints, elle hissa la grand’voile
D’un octobre rose qui tantôt d’une étoile
Scintillera, nymphoses de dames, lueurs d’espoirs…
A la morte saison, sereins tombent les soirs.

Le ramoneur chemine comme un funambule.
Sur les toits, glisse de l’âtre jusqu’au vestibule
Sur le tapis, deux pas de danse en préambule.

La lune brille, la nuit n’est pas finie.
Traine d’anthracite en guise de queue de pie
Il attise les feux de Mary si jolie.

Ecrit par Ann
Tous droits réservés ©